· 

Appel à textes MÉTAMORPHOSES

Maurits Cornelius Escher (Prédestination, 1951)

AT MÉTAMORPHOSES

 

Depuis l’origine des temps, la métamorphose a inspiré la littérature. De la mythologie grecque aux « Eddas » scandinaves ou au « Kojiki » japonais en passant par l’observation des plantes ou des insectes, les exemples sont nombreux. On pense à La Métamorphose de Kafka bien sûr mais aussi à celles d’Ovide, aux Chants de Maldoror de Lautréamont, à De l’autre côté du miroir de Lewis Carroll, mais aussi à La Belle et la bête, un conte retranscrit pour la première fois par Apulée, à La forêt des Mythagos de Robert Holdstock, etc.

Dans le cadre de cet appel à textes intitulé « Métamorphoses », nous vous demandons d’écrire une nouvelle de 40000 signes maximum, dans le genre de l’Imaginaire (SF, Fantastique, Fantasy) ou l’un [ou plusieurs] de vos protagonistes subira une [ou des] métamorphose.

 

     Règles de soumission : Les auteurs qui ne tiendront aucun compte de ces règles (notamment en ce qui concerne les puces automatiques qui demandent trop de temps de remise en forme) seront pénalisés.

 

     Nous souhaitons recevoir vos textes :

 

inédits et libres d'une autre propriété que celle de leurs auteurs 

– pour le 31 janvier 2021 à minuit

– pas de mise en page élaborée, pas de style. 

– pas de puces automatiques ni de tabulation pour les dialogues :

(utiliser les guillemets en début et fin de dialogue, et entre les guillemets à chaque changement d’interlocuteur, hormis le premier,  le tiret cadratin ctrl+Alt+tiret)

– format word ou odt

– volume maximum : 40.000 signes, espaces comprises.

 

     Vous voudrez bien nous envoyer un mail, à l'adresse atgandahar@gmail.com, ayant pour sujet :  MÉTAMORPHOSES + « Titre de votre nouvelle », avec en pièces jointes :

 

– un premier fichier nommé « Titre de votre nouvelle (exemple :  La guerre des puces) » qui comportera uniquement le texte avec son titre et le nombre de sec ou de mots sous le titre, plus éventuellement le synopsis).

– un second fichier nommé « Votre nom ou votre pseudo (exemple : Robert Marin) » qui mentionnera :

- votre nom + éventuellement votre nom de plume

- votre adresse mail, votre numéro de téléphone et votre adresse géographique

- le nom de votre nouvelle et son volume en sec (signes, espaces comprises)

 

 Le numéro correspondant de Gandahar (n°28) est prévu pour juin 2021.

 

 Les auteurs des textes retenus recevront un exemplaire du numéro. Ils en conservent tous les droits associés, mais s’engagent à ne pas les republier avant six mois, à compter de la date de parution de la revue. Ils peuvent aussi acheter des exemplaires de la revue au tarif auteur (prix d’impression + frais d’envoi).

 

 

 

 

Commentaires: 0